Terra libra l   www.polmar.com

dauphin_home.gif (1599 octets)  

Jeudi 07 Décembre 2000

Naufrage du "ievoli sun"

du mardi 5 au jeudi 7 décembre 2000


le point des opérations en mer de mardi à jeudi 12h30

unique communiqué de la journée
prochain communiqué : lundi 11 décembre 2000
actualités sur www.equipement.gouv.fr/ievoli-sun/ 

ministère de l’équipement, des transports et du logement
préfecture maritime de la manche et de la mer du nord


La détection de traces argentées dimanche (1kmx40m) et lundi (450x150m) a débouché sur une demande expresse de la préfecture maritime d’investigations par robot sous-marin (ROV) embarqué sur le « Northern Prince », comme le prévoyait la phase de surveillance décrite dans la mise en demeure actualisée le 27 novembre.

L’armateur n’a pas encore donné suite à cette demande.

Pour le préfet maritime, ces fuites peuvent traduire une évolution de l’état de l’épave qui nécessite une nouvelle observation.

En conséquence, il a rappelé les termes de sa mise en demeure et a fermement réitéré sa demande d’investigation sous-marine de l’épave en raison des fuites observées. Les propriétaires de la cargaison, Shell et ExxonMobil, ont fait savoir qu’ils appuyaient fortement cette demande auprès de l’armateur.

Quelle que soit la position adoptée par celui-ci, des moyens d’investigations (navire et robot sous-marin) seront sur zone dès que possible pour engager une inspection dès que les conditions météorologiques le permettront.

Le point sur les opérations en mer à 12h30 :

Les vols de surveillance de mardi et mercredi n’ont pas permis de repérer la présence de pollution. Toutefois, l’état de la mer sur la zone du naufrage était défavorable au repérage du styrène.

Aujourd’hui, les conditions météorologiques ne permettent pas aux moyens aériens de décoller.

Le nouveau robot sous-marin (ROV) d’investigations est arrivé à Cherbourg mardi à 14h00. Les conditions techniques de sa mise en œuvre sont en cours d’études, son embarquement initialement prévu sur « l’Alcyon » s’avèrant impossible.

Toute intervention dans les prochains jours paraît exclue compte tenu des conditions météorologiques annoncées.

Les prélèvements d’eau de mer et d’air prévus en début de semaine ont été différés pour cause de météo. Ils seront effectués ce jour par « l’Abeille Languedoc ».

lundi 4 décembre 2000


Situation

Des traces argentées ont été repérées à l’aplomb de l’épave dimanche (1kmx40m) et lundi (450mx150m) par les moyens aériens assurant la surveillance de la zone. Le «Northern Prince» appareillera en fin de journée pour investigation sous-marine.

Des prélèvements d’eau et des analyses d’air vont être effectués ce jour par le «Flamant», guidé par l’avion polmar.

En réponse à une demande de la préfecture maritime, l’armateur a précisé que les fûts (une quinzaine) arrimés sur le pont de «l’Ievoli Sun» et observés lors du naufrage contenaient du méthanol (alcool commun de type alcool à brûler).


vendredi 1er décembre 2000


Situation

Aucune trace de pollution n’a été repérée sur zone aujourd’hui.

Le «Northern Prince» est à quai à Cherbourg.

Rappel :
Suite à la phase d’investigation de l’épave, la phase de surveillance de la marchandise et des soûtes est engagée depuis lundi 27 novembre.
Elle prévoit :

un survol quotidien 

un prélèvement d’air et d’eau deux fois par semaine

une investigation par ROV reconduite si nécessaire.

Surveillance du site

« Northern Prince » : à quai à Cherbourg.
« Alcyon » et « Elan » : en alerte à Cherbourg.
« Acharné » : en alerte à la mer.
« Sterne » : en mer
« Iris » : à quai à Cherbourg.
1 vol Polmar .

Jeudi 07 Décembre 2000 © Source Ministère de l'équipement

dauphin_home.gif (1599 octets)