Terra libra l   www.polmar.com

dauphin_home.gif (1599 octets)  

Samedi 11 Novembre 2000

Deux fuites repérées à l'arrière du Ievoli Sun

Deux fuites ont été repérées sur le flanc arrière droit du Ievoli Sun, le chimiquier italien qui a coulé au large du Cotentin, a indiqué la préfecture maritime à Cherbourg.

"La nature de ces fuites n'est pas encore formellement déterminée mais il s'agit, à cet endroit, probablement de styrène", a précisé un porte-parole à la préfecture.

Ces constatations ont été rendues possibles par l'analyse des images du robot sous-marin embarqué sur le Northern Prince et qui a effectué vendredi matin une première reconnaissance de l'épave, qui gît par 70 mètres de fond.

"Cette reconnaissance a confirmé que le Ievoli Sun est entier et qu'il repose sur son flanc gauche, en appui sur le château", a précisé la préfecture dans un communiqué.

Depuis mercredi, le Neuwerk, un navire allemand anti-pollution et parfaitement étanche, et le Northern Prince, un bateau écossais, sont sur la zone du naufrage du Ievoli Sun pour préparer ces reconnaissances sous-marines.

Les créneaux horaires où l'utilisation du robot sous-marin télécommandé (ROV) est possible sont limités aux périodes d'étale, soit toutes les six heures entre deux marées, lorsque le courant est nul.

Jeudi, le Neuwerk avait repéré une "anomalie" atmosphérique à l'aplomb de l'épave et le Northern Prince s'était provisoirement écarté de cette zone avant d'y retourner.

Les investigations du ROV devraient se poursuivre au cours des prochains jours tandis que le Neuwerk continuera de son côté de procéder à des analyses de l'eau ou de l'air pour y détecter d'éventuelles traces de styrène.

Le survol de la zone du naufrage met toujours en évidence des taches argentées et de faibles irisations, souligne le communiqué de la préfecture maritime.

Le Ievoli Sun a coulé le 31 octobre à 20 km au nord de l'île anglo-normande d'Aurigny, avec 6.000 tonnes de produits chimiques dans les soutes, dont 4.000 tonnes de styrène.

Samedi 11 Novembre 2000 © Source Yahoo

dauphin_home.gif (1599 octets)